"Longitude 0°" par Pierre Guilloteau

Publié le par afa

 

 

 

Longitude O°

Parcours artistique le long du méridien de Greenwich.

 

 

mail PG sphere villers

 

 

 

 

Été 2011 – Normandie

Une sphère est apparue au pied des falaises des Vaches Noires entre Villers-sur-Mer, Auberville et Houlgate, dans un site sauvage exceptionnel tant par ses richesses paléontologiques qu'il dévoile que par la fragilité de sa biodiversité.

Cette sphère est constituée de matériaux naturels collectés sur le site.
Des bois flottés ont été ligaturés avec des racines et recouverts d'un mélange de limon, riche de fossiles, écoulé des falaises, et d'herbes sèches glanées dans les marais tout proches.
Enfin sèche la sculpture a été enduite d'huile de lin, pour l'imperméabiliser.

La construction et le façonnage ont été réalisés au pied des falaises à proximité d'eau de ruissellement et à bonne distance des plus grands coefficients de marée.
Un mois a été nécessaire pour réaliser in situ la sculpture. 

Cet atelier à ciel ouvert a attisé la curiosité des promeneurs et chercheurs de fossiles, et ainsi permis de nombreuses rencontres dont celle de l'association « La ligne imaginaire » de Villers-sur-Mer. Cette association d'artistes et leurs amis ont activement pris part à cette création en permettant de porter et de déplacer la sculpture durant sa fabrication. Elle propose aussi de créer un événement pour présenter ce projet à Villers-sur-Mer et à  Auberville le week-end du 12 au 15 août 2011.

planche-photos-compres.jpg

 

 

Présentation du projet « Longitude O° »

« Longitude O° » est un parcours artistique le long du méridien, débuté en 2011 et initié par l'artiste plasticien Pierre Guilloteau.

Lien géodésique, le méridien de références universelles de temps et d'espace lie, du Pôle nord au Pôle sud ;  l'Angleterre, la France, l'Espagne, l'Algérie, le Mali, le Burkina Faso, le Togo, le Ghana.

Le projet consiste à créer plusieurs structures évolutives sphériques de taille humaine (environ 1m75 de diamètre).

Ces architectures polymorphes seront constituées d'éléments trouvés sur place qui permettront de créer une structure rigide, portante, équilibrée, constituée d'embranchements, d'axes et de nœuds. Cet ensemble formera un « squelette » qui sera recouvert d'une « chair» principalement constituée de terres locales et de fibres.

La forme à taille humaine est une structure sphérique ouverte. Elle constitue un tout uni, rythmé de courbes et d'arêtes. Elle rappelle le végétal, le minéral, l'organique. Ce réseau de racines ou de branches peut aussi bien protéger dans ses entrailles, que porter vers l'extérieur.

Ces sphères se structureront et se pareront d'éléments liés aux endroits traversés. Elles permettront de tisser des liens riches des particularités géographiques et culturelles.

Des collaborations techniques et artistiques seront proposées à chaque étape du projet.

Sculpture mobile, espace à investir, cette structure invite aux mouvements et aux rencontres. S’y  dérouleront des performances et chorégraphies. S'y tourneront des films et des animations.

Pour un travail sur l'espace et le temps.


Prochaines étapes

La prochaine étape pourrait être envisagée, dans les jardins de « l'Université du Goût » à Argentan (également sur le méridien), pour créer une nouvelle sphère, cette fois ci, végétalisée. La structure sphérique intégrera dans sa composition des graines qui pourront se développer à même la sculpture.

Ensuite viendront d'autres étapes à imaginer le long du méridien, en Angleterre (à Greenwich...), en France (au cirque de Gavarnie dans les Pyrénées...), en Espagne, en Méditerranée (sur un radeau de fortune et pour des vues sous-marines), en Algérie, au Mali (à Gao), au Burkina Faso (où j'ai déjà mené de nombreux projets), au Togo, au Ghana, avant de se jeter dans l'Atlantique Sud … et pourquoi pas réapparaitre, en Antarctique !



Pierre Guilloteau, artiste-plasticien, céramiste né en 1975.

Il est l'initiateur de nombreux projets artistiques, céramique et land-art. Il intervient depuis 2009 au sein de l'association « la Source » dans l'Eure (présidée par Gérard Garouste), et auprès de divers publics : classes scolaires, ateliers familles, milieu carcéral. Il est membre créateur de l'association Céramique Haute-Normandie (http://www.chn.asso.fr).

La terre est le matériau de prédilection de ses créations; installations in-situ, dans des falaises d'argile, dans les carrières de briqueteries, ou grâce à des rencontres artistiques avec des potières au Mali et au Burkina-Faso. Il réalise aussi des pièces cuites, crues, des films et des photos.
Il aime révéler les multiples facettes de cette matière, de ses transformations et du rapport charnel qu'entretient l'homme depuis toujours avec celle-ci.

Il a exposé de nombreuses fois de manière collective ou individuelle dans des galeries, des exposition de céramique contemporaine et des lieux d’Histoire et de cultures aussi bien en France qu'à l'étranger.

Des rencontres au Mali et au Burkina-Faso ont forgé des liens artistiques et ont permis de développer des projets depuis 1997.

Le projet « Longitude O° » a pour vocation de tisser de nouveaux liens artistiques tout le long du méridien et créer de nouvelles rencontres.

Des événements in-situ (performatifs), des expositions, des ateliers, des publications papier et internet, des photos et des films, seront autant de moyens pour communiquer et faire évoluer le projet.

 

 

Tél : 06 98 28 82 43


 http://guilloteau.free.fr/ 

Publié dans Actualités

Commenter cet article