Aperçu de la manufacture de Sèvres par Emile Souvestre en 1854

Publié le par afa

 

 

 


Tombeau_Souvestre_1_detail_du_buste.JPG

Littérature :

Émile Souvestre
Un Philosophe sous les toits
Journal d’un homme heureux
1854

Extrait du Chapitre V La Compensation

 

Photo = Tombeau d'Émile Souvestre au cimetière du Père-Lachaise par Philippe Grass - licence Creative Commons Paternité @Jospe

 

 

Extrait à propos de la manufacture de Sèvres :
.....C’est l’heure où les portes de la manufacture de porcelaine et du musée céramique s’ouvrent au public ; je retrouve dans la première salle Françoise et Madeleine. Saisies de se voir au milieu de ce luxe royal, elle osent à peine marcher ; elles parlent bas comme dans une église.

— Nous sommes chez le roi ! dit l’aînée des sœurs, qui oublie toujours que la France n’en a plus.

Je les encourage à avancer ; je marche devant et elles se décident à me suivre.

Que de merveilles réunies dans cette collection où l’on voit l’argile prendre toutes les formes, se teindre de toutes les couleurs, s’associer à toutes les substances !

La terre et le bois sont les premières matières travaillées par l’homme, celles qui semblaient plus particulièrement destinées à son usage. Ce sont, comme les animaux domestiques, des accessoires obligés de sa vie : aussi y a-t-il entre eux et nous des rapports plus intimes. La pierre, les métaux demandent de longues préparations ; ils résistent à notre action immédiate, et appartiennent moins à l’homme qu’aux sociétés ; le bois et la terre sont, au contraire, les instruments premiers de l’être isolé qui veut se nourrir ou s’abriter.

C’est là sans doute ce qui me fait trouver tant de charmes à la collection que j’examine. Ces tasses grossièrement modelées par le sauvage m’initient à une partie de ses habitudes ; ces vases d’une élégance confuse qu’a pétris l’Indien, me révèlent l’intelligence amoindrie dans laquelle brille encore le crépuscule d’un soleil autrefois étincelant ; ces cruches surchargées d’arabesques montrent la fantaisie arabe grossièrement traduite par l’ignorance espagnole ! On trouve ici le cachet de chaque race, de chaque pays et de chaque siècle.

Mes compagnes paraissent peu préoccupées de ces rapprochements historiques ; elles regardent tout avec l’admiration crédule qui n’examine, ni ne discute. Madeleine lit l’inscription placée sous chaque œuvre, et sa sœur répond par une exclamation de surprise.

Nous arrivons ainsi à une petite cour où l’on a jeté les fragments de quelques tasses brisées. Françoise aperçoit une soucoupe presque entière et à ornements coloriés dont elle s’empare ; ce sera pour elle un souvenir de la visite qu’elle vient de faire ; elle aura désormais, dans son ménage, un échantillon de cette porcelaine de Sèvres, qui ne se fabrique que pour les rois ! Je ne veux pas la détromper en lui disant que les produits de la manufacture se vendent à tout le monde, que sa soucoupe avant d’être écornée, ressemblait à celles des boutiques à douze sous ! Pourquoi détruire les illusions de cette humble existence ? Faut-il donc briser sur la haie toutes les fleurs qui embaument nos chemins ? Le plus souvent les choses ne sont rien en elles-mêmes ; l’idée que nous y attachons leur donne seule du prix. Rectifier les innocentes erreurs pour ramener à une réalité inutile, c’est imiter le savant qui ne veut voir dans une plante que les éléments chimiques dont elle se compose.

En quittant la manufacture, les deux sœurs, qui se sont emparées de moi avec la liberté des bons cœurs, m’invitent à partager la collation qu’elles ont apportée. Je m’excuse d’abord ; mais leur insistance a tant de bonhomie que je crains de les affliger, et je cède avec quelque embarras.
.....
Émile Souvestre


"Charles Émile Souvestre, né le 15 avril 1806 à Morlaix et mort le 5 juillet 1854 à Montmorency, est un avocat, journaliste et écrivain français. Son œuvre abondante traite des sujets variés, notamment, sous forme de récits documentaires ou de fiction, de l'ethnographie de la Bretagne.
Émile Souvestre est le grand-oncle du journaliste et écrivain Pierre Souvestre (Fantômas)." (Source Wikipédia)

Commenter cet article